Le site de Beuz
Slogan du site

Le site de Beuz contient une rubrique pour chacun de mes centres d’intérêts : mandriva linux, tarot, full metal planete, mes logiciels, etc...

Clarf : un très très long accouchement
Article mis en ligne le 7 décembre 2003
dernière modification le 4 juillet 2007
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Cette partie m’a semblé interminable. On ne s’y est pas ennuyé mais la durée entre deux coups était vraiment hors norme...

Après l’atterrissage, il était clair que le pilote bleu (Tixu) était un véritable danger pour moi. Il pouvait venir m’attaquer tandis que mes ripostes seraient bien limitées. Le danger pour lui venait du joueur vert (Marcus).

Conscient de ma faiblesse de position, je jouais très rapidement un coup de "balayette" et construisait ainsi un mur infranchissable pour Tixu.

De son côté, Mardoch posté sur une île extrémement inhospitalière n’avait qu’une chose à faire : capturer. Il choisit de s’acharner sur Marcus parce que ce dernier sans accès mer côté Mardoch ne pourrait pas riposter.

L’agonie de Marcus fut longue, notamment parce que je pouvais à tout moment venir contrecarrer les plans mardochiens en capturant sa proie sous son nez, ce qui l’incitait à une grande prudence.

Mardoch fut remplacé par The Dream Maker (merci à lui) au moment ou, enfin, il pouvait capturer et conserver l’astronef de Marcus.

Malgré cette capture, TDM ne pouvait prétendre à la victoire car pendant tout ce temps Tixu avait amassé une quantité impressionnante de minerais. TDM allait donc continuer sa course aux captures. Je décidais donc d’aller lui pêter son dernier GT et n’hésitait pas à sacrifier pour cela quelques pièces devenues "mineures" dans ma stratégie.

Le plus dur était fait : Tixu était certain de la victoire, TDM se retrouvait avec deux astronefs indéfendables puisque sans GT. Je pensais bien que Tixu et moi irions nous jeter sur les proies faciles et rentrions chacun avec deux astronefs.

Malheureusement, Tixu préféra pêter mes minerais. Mais pourquoi donc ? Il avait 8 points d’avance. Que pesaient donc ces deux minerais ? Enfin, toujours est-il qu’utilisant ainsi 25 points donc deux tours, la capture des deux astronefs de TDM n’était plus envisageable.

Nous resterons là jusqu’au tour 20 où il était clair que vert (TDM ex-marcus) restait tandis que les autres décollaient. J’avais projeté un rebondissement de dernière minute : je resterais et attaquerais immédiatement l’astronef vert et ses 5 petits chars.

Finalement, j’étais dans une période où je n’avais pas beaucoup le temps de jouer et la marée du 21 sans être contreproductive n’était pas non plus idéale : le gain n’était pas certain. Par manque d’envie, je décidais donc de décoller...


Forum
Répondre à cet article



pucePlan du site puceContact puceMentions légales puce

RSS

2001-2018 © Le site de Beuz - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.62
Hébergeur : Beuselinck