Le site de Beuz
Slogan du site

Le site de Beuz contient une rubrique pour chacun de mes centres d’intérêts : mandriva linux, tarot, full metal planete, mes logiciels, etc...

Comparatif applis « running » pour smartphone (2/3)
Article mis en ligne le 20 avril 2014
dernière modification le 8 décembre 2016

par beuz
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

ATTENTION [07/12/2016] : cet article n’est plus à jour. Runkeeper bugue sur les voix françaises et Mytrack n’est plus développé. L’application Runner’UP constitue aujourd’hui la meilleure synthèse des applications ci-dessous.

Dans un précédent article, nous avons comparé 7 applications d’accompagnement GPS (Mytracks, Mapmyrun, SportTracker, Endomondo, Runstatic, Runkeeper et nikeplus) en course. Une autre caractéristique du coureur à pied est qu’il est capable de parler de sa course plus longtemps que le temps de course. Les données d’analyse après course sont donc très importantes. Enfin, on conclura notre classement des applis après avoir évoqué ce qui les distingue.

Endomondo

EndoMondo, le bilan
Endomondo, le détail
EndoMondo, toutes les stats
Endomondo, le parcours

Les informations après course sont assez complètes et agréables à lire. Le lièvre et la tortue sont un clin d’oeil sympathique pour exprimer le meilleur et le pire kilomètre. Les histogrammes sont payants et il n’y a pas de témoin météo ni de texte libre. Le tracé du parcours n’exprime pas le rythme.

Runstatic

Runstatic : le bilan
Runstatic : le détail
Runstatic, le parcours
Runstatic, le graphique

Sa carte sur fond gris est un peu triste mais elle comporte la mémoire des conditions météo et le parcours est coloré en fonction de la vitesse. Le graphique est facile à lire.

MyTracks / Mes parcours

MyTracks, le bilan
MyTracks, le parcours
MyTracks, le graphique

Il manque le temps de chaque kilomètre et la mémoire des conditions météos. par contre, le tracé du parcours est très bien avec ses épingles pour chaque kilomètre et le tracé coloré selon la vitesse.

Sporttracker

Sporttracker, le bilan
Sporttracker, le détail
Sporttracker : le graphique

Sporttracker a une analyse après course très pauvre et peu lisible, à l’image du graphique inexploitable ci-dessus. Le site web viendra compenser ce manque mais en attendant d’allumer son ordinateur, c’est décevant.

Nikeplus

Nikeplus, le bilan
Nikeplus, le détail
Nikeplus, le parcours

Il manque à Nikeplus le graphique et le dénivelé. L’interface n’est pas très intuitive (il fallait le savoir que ce losange donnait accès au détail) mais si vous l’adoptez, vous retiendrez assez vite ces particularités. Les smileys sont pune bonne idée.

Runkeeper

Runkeeper, le bilan
Runkeeper, le parcours
Runkeeper, le graphique

Là encore, la mémoire des conditions météo n’est pas présente et le tracé ne tient pas compte du rythme. Le reste est classique et bien lisible.

Mapmyrun

Mapmyrun, le bilan

Le plus déroutant : les temps intermédiares en option, un bilan à consulter avec une loupe, une carte minimale.

logiciel EndoMondo RunStatic MyTracks RunKeeper NikePlus SportTracker

mapmyrun

classement l’après 4 1 5 3 2 6 7

A suivre :
- les particularités et la conclusion de cet essai

P.S. :

Vous avez un avis différent ? N’hésitez pas à le partager en cliquant sur le lien « répondre »


Forum
Répondre à cet article

pucePlan du site puceContact puceMentions légales puce RSS

2001-2018 © Le site de Beuz - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.89
Hébergeur : Beuselinck